Face aux chiens de protection quelques réflexes à adopter
Brochure Patou

Face aux chiens de protection quelques réflexes à adopter.

A cette période de l’année, il n’est pas rare de rencontrer lors de promenade ou randonnée en montagne des chiens de protection des troupeaux.
Ce sont de gros chiens blanc qui montent la garde auprès des troupeaux de moutons (patous).

Les chiens de protection sont un excellent moyen de protection des troupeaux face à la prédation. Leur présence est donc indispensable si l’on souhaite favoriser une bonne cohabitation loup / pastoralisme. Néanmoins, certains éleveurs hésitent à s’en doter arguant les incidents qui peuvent survenir entre ces chiens et les différents usagers de la montagne (randonneurs, cyclistes)… Rappel du comportement à adopter face aux chiens de protection :

  • descendre de vélo (ou de cheval),
  • garder un comportement calme et passif,
  • laisser le chien faire son travail d’inspection et d’identification,
  • tenir ses distances avec le troupeau, le contourner (sous la vigilance du patou).

Ces « gros chiens blancs » veillent en permanence sur le troupeau qu’ils considèrent comme leur famille. Face à un phénomène inhabituel, ils donnent l’alerte et s’interposent entre le troupeau et tout intrus : animal sauvage, chien, randonneur… Leur force est la dissuasion, ils vont rarement à l’affrontement. Bien qu’impressionnants, les chiens de protection ne sont normalement pas agressifs envers l’homme.

Un dépliant vous explique le comportement à adopter. A télécharger ici : Face aux chiens de protection quelques réflexes à adopter

Documentations et informations au chalet.